Expertises

Gaspillage alimentaire : vers une alternative TERAFOOD pour les dates de péremption ?

Flash-info n°4 du projet européen TERAFOOD, qui vise à développer un capteur térahertz compact à bas coût dans les emballages, pour contrôler la qualité des aliments. Un projet Interreg FWV dont Matikem est membre du comité "Industrial User Advisory Board".

Une alternative TERAFOOD pour les dates de péremption ?

La discussion sur les dates de péremption (DDM et DLC) dure depuis plusieurs années, notamment à cause de l’impact des dates d’expiration sur le gaspillage alimentaire. Les dates de péremption sont difficiles à estimer et dépendent également des circonstances dans lesquelles les produits sont transportés et préservés. La supervision en temps réel de la qualité du contenu d’un emballage alimentaire semble irréaliste, mais la réaliser permettrait à la fois de réduire substantiellement le gaspillage alimentaire, et de réaliser une percée économique et écologique.

Ce rêve commence doucement à se prendre forme avec un nouveau système d’échelle millimétrique, conçu dans le projet TERAFOOD. Le système utilise une lumière à des fréquences TeraHertz (THz) pour contrôler en temps réel le contenu chimique de l'espace libre d'un emballage alimentaire. Les fréquences THz combinent des propriétés avantageuses : elles peuvent traverser presque tous les types de matériaux d’emballage, et en même temps interagir avec la plupart des composés organiques volatils (COV) qui se forment lors de la détérioration des aliments. Ce capteur alimentaire THz utilise une technique photo-acoustique convertissant un signal THz en un signal acoustique plus facile à détecter (bruit).

Ce qui est unique dans ce projet TERAFOOD, c’est l’échelle dans laquelle le capteur peut être fabriqué. L’utilisation d’une technologie à l’échelle de puces à base de silicium permet non seulement une technologie compacte, mais également une fabrication en série d’échelle de puces parallélisées permettant une réduction des coûts. Cependant, l’inconvénient de cette puce à base de silicium est qu’elle peut être définie comme une particule de verre, ce qui n’est pas autorisé dans les emballages de produits alimentaires. Bien que cette technologie soit prometteuse, elle n'est pas prête à être mise en œuvre pour le moment...

[...] Lire l'intégralité de l'article TERAFOOD (en anglais)

Plus d'informations :

  • Contact Matikem : Frédéric Merle - 06 68 87 58 16 - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  • Site du projet : https://terafood.iemn.fr
  • Coordinateur du projet : Mathias Vanwolleghem - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  • Intéressé(e) de faire partie du conseil consultatif du projet TERAFOOD ? Merci de contacter Isabelle Sioen – Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Devenir membre

Découvrez les avantages de rejoindre notre pôle de compétitivité
et trouvez le partenaire et les compétences dont vous avez besoin pour mener à bien votre projet de R&D.

Rejoignez-nous !